Dental Dents Implants


Quand on parle des dangers du tabac pour notre santé, on pense souvent aux cancers et autres maladies cardiovasculaires. Mais fumer a aussi de nombreuses conséquences néfastes sur notre santé bucco-dentaire. Dents, gencives, faisons le point sur l’impact de la cigarette sur notre bouche.

La cigarette, un danger pour nos dents

La consommation de tabac affecte notre santé bucco-dentaire. Fumer augmente principalement le risque de caries. La fumée de cigarette modifie en effet les propriétés anti-bactériennes de la salive et sa capacité à neutraliser les acides. D’où la prolifération des acides cariogènes. Le risque de parodontite et de gingivite est également plus important chez les fumeurs, avec des gencives qui ont une plus forte tendance à l’inflammation. Le tabac accélère également le déchaussement des dents. Un processus inévitable et largement multiplié chez les fumeurs de plus de 50 ans. Enfin, le tabac augmente le risque de cancer de la bouche (langue, palais, gorge, amygdales, etc.), l’une des conséquences les plus graves du tabagisme.

Pour éviter ces problèmes de santé majeurs, les fumeurs peuvent se tourner vers des solutions telles que la cigarette électronique, dont les études montrent qu’elle est 95% moins nocive que la cigarette traditionnelle (cliquez ici en savoir plus). Un bon moyen d’éviter de prendre des risques pour les dents.

Il permet également d’éviter les autres méfaits du tabac que sont le jaunissement des dents et l’apparition de taches brunâtres. Ces altérations peuvent devenir irréversibles avec le temps et résister au brossage des dents et au détartrage.

Et puis, le tabac altère le goût, l’odorat et donne mauvaise haleine. Sans oublier la formation d’aphtes, plus importante chez les fumeurs.

Le tabac complique les soins dentaires

Les soins dentaires sont plus compliqués chez les fumeurs. D’abord parce que la consommation de tabac ralentit la cicatrisation. Traiter la parodontite ou la gingivite est alors difficile, avec une tendance au saignement. Elle pose également des problèmes majeurs lors de l’extraction d’une dent ou de la pose d’un implant, avec un risque plus élevé d’inflammation des tissus adjacents.

Par ailleurs, il est conseillé aux fumeurs qui ont des soins dentaires importants à effectuer d’arrêter de fumer un à deux mois avant le traitement. Encore une des nombreuses bonnes raisons de commencer le sevrage, avec la cigarette électronique par exemple !

Beaucoup de gens ne le savent pas, mais les personnes qui veulent arrêter de fumer peuvent en parler à leur dentiste. Ces derniers sont en effet autorisés à prescrire des substituts nicotiniques. Un travail qui peut se faire en partenariat avec un tabacologue pour les gros fumeurs.

Arrêter de fumer : des bienfaits rapides pour la bouche

Si les cigarettes affectent notre santé bucco-dentaire de plusieurs façons, arrêter de fumer pour de bon offre des avantages rapides. Le goût, l’odorat et l’haleine s’améliorent après seulement 48 heures. L’état de la muqueuse buccale s’améliore significativement après 3 mois. Les gencives vont mieux au bout d’un an et il faut entre 5 et 10 ans pour que le risque de développer un cancer soit comparable à celui d’un non-fumeur.

Conseils pour prendre soin de vos dents

Vous êtes fumeur et avez les dents fragiles ? Vous souhaitez prendre soin de la santé de votre bouche et de votre corps en général ? Il n’y a pas de secret, le mot d’ordre est d’arrêter de fumer au plus vite.

En ce qui concerne les dents et les gencives, les conseils suivants sont à considérer pour une bonne hygiène bucco-dentaire :

  • Brossez-vous les dents pendant trois minutes deux à trois fois par jour, idéalement après chaque repas
  • Utiliser du fil dentaire pour les aliments coincés entre les dents
  • Utilisez un bain de bouche tous les jours



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.